L’industrie et l’artisanat


A Malanville, le secteur industriel se limite à une unité de transformation agroalimentaire : une boulangerie qui ravitaille la commune de Malanville et celle de karimama. Les petites unités artisanales sont assez fréquentes. L’artisanat dans la commune de Malanville regroupe essentiellement les activités que sont : la mécanique, la couture, la coiffure, la menuiserie, la soudure, le tissage, la poterie, la forge, et la transformation agroalimentaire L’artisanat alimentaire est essentiellement assuré par les femmes qui transforment les produits agricoles consommables en aliments variés. Le poids de l’artisanat alimentaire dans le petit commerce est très important notamment dans les gros centres comme Malanville et Guéné. La transformation de l’arachide en huile et tourteau est très répandue dans la commune. L’artisanat joue un rôle très important dans la résorption du chômage.

Les exploitations minières


Tous les arrondissements disposent de carrières de sable et de graviers en grande quantité. Ces carrières sont exploitées de manière artisanale par certains opérateurs qui en tirent des revenus substantiels. Cette branche d’activité se doit d’être réglementée et organisée afin de la faire participer au développement économique communal. Par ailleurs, les collines de Madécali contiendraient de l’or et du fer selon les résultats de l’enquête PDC 2003. Ces révélations méritent d’être traitées avec sérieux. Les autorités communales doivent en faire écho aux responsables du ministère des mines afin que ces richesses cachées soient explorées et exploitées pour le bonheur des populations et de l’économie nationale.

La vanerie artisanale

Une bague en matière précieuse

Ecrivez-nous un message

Email:
Sujet:
Méssage:
Contrôle Anti-spam : Combien font 1+1 ?